CRIF lance en Suisse un système d’alerte précoce contre l’utilisation abusive des données sur Internet

SICURNET Business de CRIF surveille les cartes de crédit, les adresses e-mail, les sites Internet et les numéros de téléphone et avertit de leur utilisation abusive.  

Avec le confinement dû à la pandémie de Covid-19, la Suisse a connu une accélération du numérique. Toutefois, la situation actuelle n’a pas manqué d’attirer les cybercriminels. La cybercriminalité se transforme en menace permanente pour les entreprises grandes et petites, tous secteurs d’activité confondus, comme en témoigne le nombre croissant d’attaques.

Afin de protéger les données de l’entreprise, CRIF propose désormais une protection permanente sur Internet. SICURNET-Business s’adresse spécifiquement aux clients professionnels qui souhaitent mettre le holà à la transmission illégale de leurs données sur Internet et se protéger des atteintes à leur réputation.

Avec ce système d’alerte précoce innovant sur le vol d’identité et l’utilisation abusive des données, les données de l’entreprise telles que l’adresse, le numéro de téléphone, l’adresse e-mail, le site Internet ou les cartes de crédit et de débit sont enregistrées par le client et surveillées attentivement 24 heures sur 24. SICURNET recherche en permanence des signes d’utilisation abusive des données. Dès que le système a découvert une attaque frauduleuse contre les données ou la présence de ces informations sur Internet, le client est informé immédiatement et en temps réel.
SICURNET vérifie également le dark web, précisément là où les voleurs de données les proposent à la vente. Il permet de détecter à un stade précoce l’utilisation abusive des données. Le produit est déjà utilisé dans plus de 20 pays et désormais aussi proposé par CRIF en Suisse.

SICURNET coûte 159 francs pour un an. L’enregistrement des données se fait sur https://www.mycrifdata.ch/fr/order/myCRIFdata%20Business%20Sicurnet et ne prend que quelques minutes. Les paramètres de recherche peuvent à tout moment être modifiés en ligne.