CRIF est admis dans le top 50 du classement FinTech 2019 des sociétés au niveau mondial.

CRIF, une entreprise internationale spécialiste de l’évaluation du crédit, des renseignements commerciaux et des solutions de crédit, est citée pour la septième année consécutive dans le classement CIDC, où elle occupe le 50e rang mondial.

Pour sa seizième édition, les classements IDC FinTech évaluent les principaux fournisseurs mondiaux de technologie du secteur financier sur la base du chiffre d’affaires réalisé lors de l’année calendaire précédente dans les domaines du matériel, des logiciels et des services.

Les entreprises classées dans les évaluations fournissent la structure technologique de base au secteur des services aux professionnels de la finance, un secteur pour lequel, selon les enquêtes financières IDC Financial Insights, les dépenses atteindront quelque 540 milliards de dollars en 2022.

D’un autre côté, pour rester compétitifs dans le secteur en expansion de l’économie numérique, les établissements de crédit doivent privilégier l’innovation par une intégration permanente et efficace de la technologie la plus avancée dans le but de renforcer sans cesse la satisfaction du client final et de conserver la meilleure efficacité opérationnelle. CRIF, comme les autres sociétés qui occupent les premières places du classement IDC FinTech, représente l’excellence parmi celles qui agissent avec une détermination sans faille pour fournir une assistance solide aux projets de transformation numérique des institutions financières.

«CRIF a toujours adopté une approche prospective ainsi qu’un modèle supérieurement innovant qui détectent les facteurs qui caractérisent les meilleurs acteurs, ceux qui sont prêts à affronter les défis que le secteur bancaire et financier devra bientôt relever. D’un autre côté, le développement rapide et continu du contexte dans lequel nous intervenons est un puissant levier pour le développement de solutions à forte valeur ajoutée de plus en plus performantes que CRIF développe via sa plateforme INSP (Intelligent Network Services Platform) sur la base d’un mélange spécifique de connaissances, d’informations et de technologies incorporé dans une offre de services unanimement reconnue par les clients au niveau mondial», commente Carlo Gherardi, Directeur Général de CRIF CEO. «Être admis une fois encore cette année dans le prestigieux classement IDC FinTech n’est pas seulement une source de fierté pour les 4400 professionnels et plus qui travaillent chez CRIF, mais représente surtout une reconnaissance supplémentaire de la qualité de nos solutions et de notre engagement permanent au côté de nos clients sur le chemin de la croissance».

Dans un contexte aussi complexe que celui auquel nous sommes confrontés aujourd’hui, influencé par des facteurs tels que la transformation numérique et l’évolution des réglementations appelés à jouer un rôle de plus en plus important, l’objectif de CRIF est d’aider les établissements de crédit à renforcer l’implication des clients via un parcours toujours plus simple et plus rapide et à gérer les risques efficacement et rationnellement en réduisant les coûts tout en conservant une parfaite conformité à la loi.

«Être nommé dans le classement IDC FinTech est un accomplissement significatif qui apporte la preuve de l’engagement d’un fournisseur dans le succès des institutions financières qui lui font confiance», indique Marc DeCastro, Directeur de Recherche chez IDC Financial Insights. «Le classement IDC FinTech, aujourd’hui dans sa 16e année, est la liste de référence mondiale des fournisseurs FinTech de la profession et nous sommes heureux de féliciter les vainqueurs de l’année 2019».

Vers le classement