Recul des créations d'entreprises en Suisse de 3,1% au 3e trimestre

La société CRIF SA a enquêté sur le nombre d'entreprises créées et d'entreprises radiées au cours du troisième trimestre 2018. Au total, 9692 entreprises ont été créées en Suisse pendant cette période. Cela correspond à un recul de 3,1% par rapport à la même période de l'année précédente. À l'inverse, 6892 entreprises ont été radiées du registre du commerce au troisième trimestre. Au total, 31 978 entreprises ont été créées au cours des neuf premiers mois, soit une légère augmentation de 0,2% par rapport à l'année précédente.

Le plus grand nombre de nouvelles entreprises inscrites a été enregistré dans les cantons de Zurich (1788), Vaud (954), Genève (855), Berne (771) et Zoug (628). En comparant les créations d'entreprises avec le troisième trimestre de 2017, le canton de Zoug a enregistré la plus forte croissance avec 84 nouvelles entreprises, suivi de Neuchâtel avec 32 et de Soleure avec 23.
À l'inverse, dans les cantons d'Argovie (-92), du Valais (-83) et de Saint-Gall (-67), les créations d'entreprises sont inférieures à celles de la même période de l'année précédente.

Si l'on considère les différentes branches, les créations les plus fréquentes concernent le conseil de gestion (795), suivi du commerce de détail (708), du secteur de la construction (681) et du secteur immobilier (540).
En matière de radiations d'entreprises, le commerce de détail vient en tête (724), suivi du secteur de la construction (581), du commerce de gros (571) et de la restauration (553).

Les branches qui affichent la plus forte croissance nette sont les sociétés de conseil (453), le secteur immobilier (306) et les activités pour la santé humaine (245). Le commerce de gros enregistre un recul du nombre d'entreprises (-81) au même titre que la restauration (-44) et la branche des assurances (-29).

À propos de l'enquête
Toutes les nouvelles entreprises inscrites au registre du commerce ainsi que toutes celles qui en ont été radiées entre juillet et septembre 2018 ont été prises en compte. Une radiation a, par exemple, lieu en cas de liquidation d’office, de suspension de la procédure de faillite, à la fin du délai de remboursement, en cas de fusion ou de cessation des activités pour cause d’absence de successeur.

L’étude complète peut être commandée à presse.ch@crif.com.